assurance transport de marchandises par avion

Assurer le transport de marchandises par voie aérienne.

Vous envisagez d’expédier des marchandises par voie aérienne ? Pour le confier au transporteur en toute sérénité sans craindre les risques de perte ou d’avarie, pensez à souscrire une police d’assurance adaptée.

La nature de la garantie

L’assurance destinée aux marchandises transportées par avion garantit les dommages et pertes matériels qui surviendraient pendant le voyage aérien, mais aussi durant les trajets préliminaires ou complémentaires, peu importe qu’ils soient terrestres ou fluviaux. Bien qu’il s’agisse d’une police tous risques, vous êtes libre d’exiger une formule plus restreinte et donc plus économique. Dans ce cas, vous opterez pour une couverture de risques particuliers, qui met la marchandise acheminée par avion à l’abri des accidents majeurs. Par exemple, votre colis qui se verrait détériorer à cause d’une catastrophe naturelle ou encore d’une guerre et autres attentats se verra indemnisé par l’assureur. Quoi qu’il en soit, les biens sont couverts de magasin à magasin, autrement dit depuis sa sortie d’usine jusqu’à sa destination finale.

Le recours de l’organisme d’assurance

Lorsque la compagnie d’assurance se voit contrainte de verser une indemnisation à son client, elle a la possibilité d’exercer un recours à l’encontre du transporteur. Néanmoins, l’assureur ne peut réclamer le remboursement au professionnel aérien défaillant seulement dans le cas où le nom de son client est inscrit en tant qu’expéditeur sur la lettre de transport aérien, couramment appelée LTA. La compagnie d’assurance peut aussi se retourner contre le commissionnaire de transport dans les mêmes conditions, c’est-à-dire s’il figure en tant qu’expéditeur contractuel.

La durée du contrat d’assurance

L’assurance transport aérien prend effet à partir du moment où la marchandise se retrouve entre les mains du transporteur. Une fois que l’avion a atterri à l’aéroport de destination, la garantie demeure valable pendant encore quinze jours. Si vous souhaitez prolonger le délai, il vous faudra vous acquitter d’une surprime. Dans ce contexte, le colis sera couvert jusqu’à son arrivée auprès du destinataire.

Le recours de l’assuré

Un accident est survenu en cours de transport et votre marchandise n’est pas arrivée dans l’état escompté ? Le destinataire est alors en droit d’adresser une réserve écrite au transporteur dès qu’il a découvert l’avarie. Il dispose d’un délai de quatorze jours pour agir, à dater de la réception du colis défectueux. L’assureur se charge de tout, vous n’avez alors aucune démarche à entreprendre malgré les déboires.



A voir aussi


  • Obtenez gratuitement votre devis d'assurance marchandises
  • Transport Maritime
  • Transport aérien
  • Assurance Ad Valorem
  • Transport routier
  • Transport international
  • L'assurance-crédit
  • L'assurance stockage de marchandises
  • 
    Assurance-marchandises 2010-2017 © Tous droits réservés